Rencontres extraconjugales : et les gays ?

Il est courant de parler d’infidélité lorsque l’on évoque les couples composés d’un homme et d’une femme …

Mais qu’en est-il pour les personnes gays ?

Existe-t-il des sites extraconjugaux prévus pour les homosexuels ? Que peut-on dire sur l’infidélité gay ? Quels rapprochements peut-on faire entre ces deux sujets ?

Des sites extraconjugaux adaptés pour les personnes gays ?

Les sites extraconjugaux ne sont pas tous prévus pour les personnes gays.

Mais certains sites proposent néanmoins certains espaces de rencontres pour les gays …

Adultere-gay.com

Un site 100% ciblé pour tous les gays qui sont en couple mais qui ont envie de faire des rencontres extraconjugales discrètes.

Ashley Madison

Ce site propose clairement une inscription en mode ‘homme recherche homme’.

Rencontre Infidele

Il est possible de s’inscrire dans la section gay en sélectionnant un compte d’homme à la recherche d’un autre homme.

Entre mariés

Même remarque que dans l’exemple précédent.

Les gays et l’infidélité

Les personnes gays sont-elles moins fidèles que les personnes hétérosexuelles ?

Il est possible d’en douter …

Pourquoi ?

  • Parce que les hommes sont en général plus infidèles que les femmes.
  • Parce que les personnes gays sont en général assez extraverties sur le plan sexuel.

Selon Arnaud Lerch, sociologue au Cerlis (Centre de recherche sur les liens sociaux), les études sur l’infidélité gay laissent penser que près d’un couple gay sur deux serait sexuellement non exclusif.

Ce chiffre est bien plus élevé que dans le cas de couples hétérosexuels, où l’on estime que près d’un couple sur 3 serait infidèle.

Rapprochements entre la cause des gays et la cause des infidèles

Plusieurs types de rapprochements peuvent être faits.

En voici 3 :

  • Les comportements gays ont longtemps été rejetés par la société. Même chose pour l’infidélité.
  • Le fait d’être gay est souvent considéré comme un tabou. Même chose pour l’infidélité.
  • Les comportements gays sont aujourd’hui considérés comme un fait social. Pourquoi n’en serait-il pas de même pour les comportements d’infidélité ?

D’autres exemples ?

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire afin de nous faire part de vos suggestions !

VN:F [1.9.22_1171]


Notez cet article !

Rencontres extraconjugales : et les gays ?, 9.2 sur 10 sur la base de 10 vote(s)