70% des infidèles américains sont croyants !

D’après une enquête menée auprès de plus de 60 000 utilisateurs américains inscrits sur le site Ashley Madison :

  • Plus de 70% des personnes interrogées (hommes et femmes confondus) ont déclaré être d’obédience catholique, protestante ou évangélique * …
  • Les musulmans, les mormons, les juifs, les bouddhistes, les hindous, les agnostiques, les témoins de Jéhovah ou les orthodoxes réunissent respectivement près de 2% des réponses
  • De leur côté, les athées ne représentaient ne représentaient qu’ 1,5 pour cent des répondants ** / ***.

Pour les chercheurs à l’origine de cette étude, ce résultat n’est pas nécessairement surprenant.

Les chercheurs considèrent plutôt qu’il reflète l’influence encore prégnante de la religion aux Etats-Unis.

En effet, si l’on en croit un sondage réalisé par Gallup.com en 2012 (source), 77% des adultes américains se disaient chrétiens.

Reste qu’une question se pose …

Comment se fait-il que tant de personnes croyantes succombent à la tentation (pour ne pas dire au péché) ? …

Difficile de donner un seul facteur pour expliquer ce paradoxe. Nous pensons plutôt que plusieurs éléments se conjuguent.

Les personnes religieuses font beaucoup de sacrifices pour essayer de respecter les valeurs religieuses. Or il est possible que certaines de ces personnes craquent / soient frustrées par les limites de ces pratiques.

Autre remarque : l’idéal religieux reste un idéal. Il est par nature en décalage avec la réalité de tous les jours.

Ce décalage peut lui aussi engendrer des frustrations. La vie conjugale n’est pas toujours (loin s’en faut) à la hauteur de nos attentes.

Citons enfin une autre explication possible. Certaines personnes croyantes et en couple peuvent avoir envie d’être infidèles dans le but de dépasser les interdits, de briser les règles du carcan religieux et / ou conjugal …

*****

Notes :

* Les utilisateurs catholiques représentent à près le même pourcentage que les utilisateurs protestants. Or les protestants sont plus nombreux que les catholiques aux USA. Mais il fait faire une précision : les catholiques ne sont pas tous aussi pratiquants que les protestants – ceci expliquant cela.

** D’après les dernières enquêtes du Pew Center, environ 2,5% des adultes américains se déclarent comme étant athées.

*** Beaucoup d’athées sont plus humanistes que ce que l’on pourrait croire. Ils ne sont donc pas tous dénués de valeurs morales (et par extension plus infidèles que les personnes non athées).

VN:F [1.9.22_1171]


Notez cet article !