La princesse Diana infidèle ?

Oui, et plusieurs fois si l’on en croit différentes sources (*).

Le couple princier eu (comme d’autres) aussi à traverser des périodes de crises.

Le prince Charles passe de plus en plus de temps loin de son épouse.

Diana se sent délaissée, elle passe ses soirées seules.

La presse people se délecte de ces informations orageuses.

Un jour, un photographe la surprend en train d’embrasser longuement un officier à la sortie d’une soirée.

Mais les gens continuent d’aimer cette princesse humaine et proche des gens (notamment pour son implication humanitaire).

Elle devient un personnage positif de la famille royale.

Pour autant, le comte de fée dérape vers 1993.

Trahisons, abondons, Diana essuie une série de critiques issues des médias et de l’aristocratie.

On la décrit comme une femme dépensière, futile, fragile …

On lui prête une liste d’amants interminable :

  • Barry Mannakee qui fut un de ses gardes du corps.
  • Ring Carling, ex-capitaine de l’équipe anglaise de Rugby.
  • James Hewitt (compositeur, éditeur et musicien) qui fut son professeur d’équitation.
  • Philipp Dunne, banquier.
  • David Waterhouse, major des Life Guards.
  • David Kerr, propriétaire d’une galerie d’art.
  • Oliver Hoare, un antiquaire dont elle fut l’amante pendant près de quatre ans
  • Hasnat Khan, cardiologue pakistanais.

Fin 1994, le prince Charles accorde une interview dans laquelle il évoque ces infidélités.

Lady Diana répond qu’elle ne sera pas reine.

Ces mots achèvent de consommer la rupture. Et peu de temps avant noël, la reine demande à Charles et à Diana de divorcer. Ce qui sera fait le 28 aout 1996.

Note de bas de page :

*Un exemple d’article sur les infidélité de l’ancienne princesse, une princesse considérée comme une véritable croqueuse d’hommes.

VN:F [1.9.22_1171]


Notez cet article !

La princesse Diana infidèle ?, 9.0 sur 10 sur la base de 1 vote(s)