Les personnes trompées vengées par des hackers ?

Les hackers ne semblent pas apprécier les sites / applications dédiées à l’infidélité !

Pour preuve : le site extraconjugal qui regroupe le plus de membres à travers le monde (Ashley Madison) a été piraté !

L’info est d’abord sortie le 21 juillet par le site russe Kommersant.ru.

ampirate

Potentiellement, les informations de plus de 37 millions de personnes pourraient être détenues (et divulguées) par les hackers !

Et la fuite aurait déjà commencé d’après le blog Krebs on Security.

Question :

Pourquoi les hackers ont-ils attaqué Ashley Madison ?

  • Pour la morale ? Peut-être, mais bon, on peut quand même en douter …
  • Parce qu’Ashley Madison aurait menti aux utilisateurs en affirmant que moyennant une somme d’argent, leurs informations pouvaient être supprimées du site (argument “officiel” mis en avant par les hackers) ? Hum, admettons mais bon, c’est un peu léger.
    – Ok Ashley Madison faisait payer pour totalement effacer ces infos de sa base de donnée. Mais les infos des personnes ayant décidé de désactiver leur profil n’étaient de toute façon pas affichées / publiques en ligne.
    – Il n’y a pas que les infidèles pour qui les questions de droit à l’oubli posent problème. Tous les utilisateurs de Google, de Facebook ou de Twitter peuvent s’interroger sur cette question !
  • Une hypothèse alternative ? Un hacker (ou plusieurs) ayant utilisé le site aurait souhaité ne pas payer pour définitivement effacer ses infos ? Qui sait ? Cela serait plutôt marrant 🙂
  • Un concurrent qui aurait commandé cet acte ? Possible mais aucun élément ne permet actuellement (au moment de la dernière mise à jour de cet article) de le prouver.
  • La vraie raison ? Des motivations financières – sous forme de chantage ou dans l’idée de vendre des services de sécurité à Ashley Madison ? Il nous semble que cette dernière hypothèse ne peut pas être écartée ou prise à la légère …

Revenons à présent sur la question posée dans le titre de cet article !

Les personnes trompées sont-elles vengées par les hackers ?

Non !

Pas nécessairement …

  • Dans leur annonce de hacking, les kackers ont clairement qualifié les infidèles comme des « salauds de menteurs » (sic) !!!  
  • Les personnes trompées auraient tout à fait pu ne jamais connaître les infidélités de leur partenaire et continuer à être heureuses en couple.
  • La découverte d’une infidélité ne veut pas nécessairement signifier la fin du couple. De nombreux couples (plus que ce que l’on pourrait croire) réussissent à traverser ce type de situation.
  • A lire également sur ce point, notre note numéro 4 (****) développée plus bas.

L’image d’Ashley Madison en prend un coup !

Pour les infidèles, la confiance dans la sécurité de leurs données personnelles est cruciale (*) !

Or le piratage vient ruiner cette confiance.

  • Nombre d’utilisateurs devraient décider de ne plus utiliser le site.
  • Et cela devrait également décourager un certain nombre de personnes à s’inscrire.

Au final :

Moins d’utilisateurs = moins de business …

Or cela tombe mal au moment ou Ashley Madison tente de séduire les investisseurs afin de préparer une possible introduction en bourse

Ne jetons pas la pierre au site Ashley Madison !

Ironie du sort, Ashley Madison se targuait l’année dernière d’être « le dernier espace réellement sécurisé sur le web » (******) !

Mais ne jetons pas trop vite la pierre au site …

  • D’une part parce que ce site a quand même fait de nombreux efforts (investi des millions de dollars) afin de développer un service aussi sécurisé que possible (et redoublera à n’en pas douter d’efforts en la matière).
  • Et d’autre part, parce que tous les sites (extraconjugaux ou pas) peuvent être concernés par le piratage ! Facebook en a par exemple déjà fait les frais …

Notes :

* Une personne célibataire sera moins gênée qu’une personne infidèle dénoncée en ligne, sur la place publique (le web public) !

** Ok, ça craint si votre nom et votre prénom sont publiés en ligne !

Mais : 

  • Ces infos ne sont pas demandées lorsque vous créez un compte sur Ashley Madison. On vous demande un pseudo ! Et à priori, vous avez peu de chances (il faudrait être bête) pour utiliser votre nom et votre prénom comme pseudo sur un site extraconjugal.

*** Il n’est pas dit qu’une page qui dénonce nommément une personne infidèle soit bien indexée.

**** Il n’est pas dit que votre partenaire pense à effectuer une recherche en ligne pour savoir si vous êtes infidèle …

***** Utiliser un site extraconjugal, c’est une chose ! Passer à l’acte en est une autre !

****** Information diffusée dans un communiqué de presse publié en 2014 suite au hacking de la plateforme iCloud.

amsecure

VN:F [1.9.22_1171]


Notez cet article !