Palmarès des villes les plus infidèles de France selon Ashley Madison

La France, pays de l’amour, du romantisme …

Paris, ville des lumières …

Mais pas seulement aurait-on envie de dire si l’on en croit différentes enquêtes nationales ou étrangères sur le sujet.

D’après ces enquêtes, les couples français ne sont pas toujours fidèles, et loin s’en faut !

Selon certaines de ces enquêtes, la France serait même la championne :

– Des pays le plus infidèles ;
– Et les pays les plus tolérants en matière d’infidélité.

De son côté, le site adultère Ashley Madison propose son propre palmarès.

Ce dernier prend ici la forme d’une infographie.

Il établit une liste des villes où les écarts extraconjugaux semblent être les plus fréquents dans l’hexagone.

Et si la ville où vous habitez pouvait avoir une influence sur votre fidélité – ou sur celle de votre conjoint(e) ?

Carte de France de l’infidélité selon Ashley Madison :

carte-fr

Première remarque :

Vous avez plus de chances / risques de tromper / d’être trompé par votre moitié si vous résidez dans une grande ville.

Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux figurent logiquement / systématiquement en tête de tous les top 5 des villes les plus infidèles de France.

Deuxième remarque :

La présence de ces villes n’est pas tout à fait un hasard.

Car c’est un fait : les tentations sont souvent plus nombreuses dans les grandes zones urbaines.

On cède plus facilement dans des contextes où l’on croise de nouvelles personnes …

Troisième remarque :

Vous l’aurez noter, Paris obtient la médaille d’or de ce classement. La capitale française figure en tête de la liste des villes les plus infidèles.

Cela nous permet de souligner à nouveau ce paradoxe :

La ville de Paris peut-elle encore être considérée comme la capitale de l’amour ?

Non visiblement …

  • A moins que les incartades au contrat conjugal n’aient finalement pas autant d’importance que ce que l’on pourrait penser.
  • A tel point que l’on peut aussi se demander si ces écarts n’ont finalement pas plus d’effets positifs que d’effets négatifs …
VN:F [1.9.22_1171]


Notez cet article !